pour une anthropologie des milieux sonores
Header
Séminaire international « Espace-son » de l’Université Paris-Lumières, avec Marie-Madeleine Mervant-Roux
logos upl

Séminaire international

Espace-son. Approche interdisciplinaire des milieux sonores

sous la direction de Christine Guillebaud, Rosalia Martinez, Makis Solomos

Musidanse (Université Paris 8), Crem (CNRS/Université Paris-Ouest), avec le soutien de l’Université Paris-Lumières

 

 

Jeudi 4 février 2016, 15h-17h, Université Paris 8

(en partenariat avec Scènes du monde)

Marie-Madeleine Mervant-Roux, « Théâtrophonies. Esquisse d’une autre cartographie théâtrale »

Répondant : Georges Gagneré

Université Paris 8, métro Saint-Denis Université, salle A013

 

« Théâtrophonies ». En empruntant pour désigner l’ensemble des modes sonores d’existence du théâtre – longtemps négligés par la recherche – le nom du dispositif de diffusion téléphonique des spectacles mis au point à la fin du XIXe siècle : le « théâtrophone », c’est une certaine inscription –  totalement oubliée –, du bâtiment théâtral dans l’espace urbain moderne, ses repères et ses réseaux, que je souhaite rappeler (je m’appuierai pour ce faire sur les travaux de de Melissa Van Drie), avant d’ouvrir une réflexion sur la façon dont les études théâtrales, et en particulier les spécialistes d’architecture, ont pensé la place du théâtre dans la ville et sur le bouleversement que peut représenter une définition acoustique du lieu théâtral dans l’appréhension de ses affinités avec d’autres lieux urbains, eux-mêmes reconsidérés en termes d’écoute et d’auralité.

Marie-Madeleine Mervant-Roux, directeur de recherche émérite au CNRS (Études théâtrales), membre de THALIM, équipe ARIAS, a coordonné avec Jean-Marc Larrue (Université de Montréal) le programme international « Le son du théâtre (XIXe-XXIsiècles) » de 2008 à 2012. Voir Théâtre/Public, nos 197, 199, 201 (2010-2011). Elle a co-dirigé l’ouvrage Soundspaces. Espaces, expériences et politiques du sonore (Rennes, PUR, coll. Géographie sociale, 2014), avec G. Faburel, C. Guiu, H. Torgue et P. Woloszyn, et récemment le dossier Art et bruit (Ligéia. Dossiers sur l’art, n° 141-144, Paris, juillet-décembre 2015) avec Giusy Pisano. Elle dirige actuellement le projet ANR ECHO (ARIAS/THALIM, BnF, LIMSI, avec l’UvA et le CRIalt) : [ÉCrire l’Histoire de l’Oral] « L’émergence d’une oralité et d’une auralité modernes. Mouvements du phonique dans l’image scénique (1950-2000) » ainsi que, en collaboration avec Eric Vautrin, le glossaire multilingue en ligne « Le son du théâtre : mots et concepts » (LabEx TransferS).

 

Renseignements : christine.guillebaud@cnrs.frrosaliamartinez@sfr.frMakis.Solomos@univ-paris8.fr

login