pour une anthropologie des milieux sonores
Header
Séminaire du CREM : Vers une anthropologie du sonore

Avec Christine Guillebaud et Jean-Michel Beaudet

Le 04 novembre 2013

Une autogare à Chennai, Inde. Photo : Ch. Guillebaud

Christine Guillebaud esquissera un état des lieux des travaux menés dans le domaine de l’anthropologie du sonore et présentera les perspectives de recherche menées au sein du collectif MILSON. Ce programme porte sur des objets encore mal identifiés en sciences sociales, si l’on en juge par la diversité des expressions pour les designer : « paysage sonore », « environnement acoustique », « ambiance » etc. Dans une perspective anthropologique, il s’agit de réfléchir aux confins généralement attribués au sonore et d’explorer des objets tels que les productions vocales dans les espaces publics ou d’autres modes d’interactions sonores observables sur les marchés, dans les îlots de quartiers, les lieux de culte, les gares. On abordera ces sites comme de véritables dispositifs d’interaction sociale qui impliquent des processus de perception sonore et des découpages singuliers de l’espace.

Jean-Michel Beaudet présentera des exemples sonores qui permettront de poser de manière concrète des questions plus générales d’anthropologie, telles que les rapport entre verbal et non verbal, les définitions de l’espace, l’esthétique du son, etc. Mais ces exemples permettront également d’aborder la question de l’inscription ethnographique : que se passe-t-il au moment de l’enregistrement ? Quels échanges celui-ci fait-il naître ? Comment les questions techniques influencent-elles les choix proprement ethnologiques ?

* * *

Cette séance fait partie du cycle Pour une anthropologie des milieux sonores (coord. Christine Guillebaud).

Université Paris Ouest Nanterre-La Défense, Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie/Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative. 3ème étage, salle 308, de 15 h à 17 h

 

login